Tout sur Le Figaro

Petit retour sur cette mode des filtres à selfie, pas si anodine, ni innocente

De prime abord, la mode des filtres à selfie semble plutôt sympathique et retoucher son visage semble en effet anodin. Mais en réalité, ces filtres à selfie sont potentiellement dangereux et peuvent provoquer des troubles obsessionnels. Une sorte de sucre " visuel ", car on en devient accro sans s'en rendre compte.

Facebook, ce (bientôt) vaste cimetière...

C'est étonnant mais d'ici quelques années, il y aura plus de morts que de vivants sur Facebook. Cette situation posera un défi pour les historiens du futur : peut-on accepter que des données, qui illustrent notre histoire collective, soient la propriété d'une entreprise privée ?

Voici les nouvelles solutions apportées par WhatsApp et Spotify pour contrer certaines dérives actuelles

Spotify donne désormais la possibilité de bloquer ou bannir un artiste que vous ne voulez plus entendre parce qu'il est accusé de viol, par exemple. Et quant à WhatsApp, pour freiner la propagation de fausses informations, la messagerie ne nous permet plus de transférer nos vidéos à plus de 5 destinataires! Amid Faljaoui, notre chroniqueur économique, nous en dit plus sur tous ces changements positifs récents!