Tout sur Laurent Levaux

Les coups de semonce judiciaires se succèdent pour l'ancien patron de Nethys Stéphane Moreau et ses acolytes. Au centre des débats : les indemnités colossales (plusieurs millions d'euros par personne) perçues en 2018 et 2019 par les anciens responsables de la structure publique liégeoise.

Le groupe de médias IPM et quatre investisseurs wallons ont fait une offre ferme de reprise de la majorité des Éditions de l'Avenir, détenues par le groupe Nethys, écrit mercredi L'Écho. Cette offre concerne le quotidien et ses satellites, notamment le toutes-boîtes Proximag, mais pas les magazines Moustique et TéléPocket.