Tout sur lait

Les prix des pommes et des poires ne cessent de s'enfoncer tant et plus, au point d'avoir atteint un plus bas depuis la crise économique de 2009. "Des prix à pleurer", selon Leen Jolling, conseillère horticole au syndicat agricole flamand Boerenbond.

Jadis figure familière, le livreur de lait lutte à présent pour rester dans le paysage britannique, faisant de la résistance face à la prolifération des supermarchés et au commerce en ligne.

L'accord sur le lait, qui prévoit d'octroyer un supplément direct unique aux producteurs laitiers actifs en Belgique, a été entièrement payé par les consommateurs, "les grandes surfaces ayant choisi de répercuter entièrement sur le consommateur leur contribution obligatoire au fonds destiné aux producteurs laitiers", selon un rapport de l'observatoire des prix du SPF Economie.

Moins 10, moins 15% sur un mois: les prix agricoles ont poursuivi en août leur dégringolade dans des proportions inédites, annonçant des temps difficiles pour les producteurs, comme l'ont déjà montré les crises de l'été en Europe et notamment en France.

Le ministre fédéral de l'Agriculture, Willy Borsus, a réuni mardi soir, à leur demande, les organisations agricoles membres de l'Agrofront (FWA, Boerenbond et ABS) ainsi que des représentants de Comeos, la fédération du secteur de la distribution, et du SPF Économie, afin de travailler à des solutions aux graves crises vécues dans les secteurs laitier et porcin, a-t-on appris mercredi.

Lactalis, en obtenant neuf sièges (sur onze) au conseil d'administration de Parmalat, n'aura pas à attendre le 8 juillet, date-limite de son OPA sur le groupe italien, pour en prendre très officiellement le contrôle.

Parmalat a rejeté l'offre publique d'achat de Lactalis dont le prix, fixé à 2,60 euros par titre, "ne représente pas la valeur" du groupe agroalimentaire italien.

Lactalis, déjà propriétaire de près de 29 % de Parmalat, lance une OPA sur le reste du capital, pour un montant estimé à 3,375 milliards d'euros. Objectif : donner naissance au n° 1 mondial du secteur laitier.