Tout sur Laeken

La sonnette d'alarme peut être tirée. L'offre d'appartements neufs en cours de commercialisation reste au plus bas. Et rien n'indique que la courbe va s'inverser. Seuls le centre-ville et les communes du nord de Bruxelles passent entre les gouttes. Une situation qui s'accompagne d'importantes hausses de prix.

L'offre d'appartements neufs en cours de commercialisation continue sa chute libre à Bruxelles. Nous n'avons jamais présenté de chiffres aussi faibles dans le Guide Immobilier. Seules Bruxelles-Ville et les communes du nord de Bruxelles tirent leur épingle du jeu. Les prix s'envolent par contre comme jamais (+ 11% en un an).

Le nombre d'appartements neufs mis en vente a baissé de 42% en deux ans à Bruxelles. L'offre n'a jamais été aussi faible. La situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains mois vu les retards engendrés dans la délivrance de permis suite au Covid. Un constat aux conséquences multiples. Les prix n'arrêtent par contre pas de grimper.

Les prix des locations de logements à Bruxelles connaissent une hausse soutenue. Voici les prix moyens des loyers en 2019, hors charges, selon le baromètre annuel de la confédération flamande du secteur immobilier CIB Vlaanderen, qui s'est penchée pour la première fois sur le marché bruxellois.

La Régie des bâtiments est en quête de fonds pour restaurer les serres royales de Laeken notamment, dont elle est propriétaire avec la Donation royale. La facture est évaluée à 12 millions d'euros, alors qu'il manque 350 millions au bras immobilier de l'Etat pour honorer tous ses engagements, rapporte le journal Le Soir lundi.

Hyperactifs, animés par la fibre commerciale et le goût des voyages, ex-mauvais élèves... Ces deux-là sont comme l'original et sa photocopie. Si le père a transmis ses gènes à sa fille unique, il la laisse faire évoluer l'image et le positionnement de Didden&Co seule, et se consacre aux voyages chez les fournisseurs et les clients.

Non, les revenus moyens ne sont pas forcés à l'exil. Même si l'achat d'un logement dans le sud de la capitale est devenu un rêve inaccessible pour le plus grand nombre. Car il reste le choix des communes du nord et les nombreux projets de logements neufs conventionnés qui fleurissent le long du canal.