Tout sur Lab Box

L'arrivée du groupe D'Ieteren dans Taxis Verts vise à relancer la croissance d'un mode de déplacement fort réglementé, concurrencé à la fois par Uber, les voitures et les scooters partagés. Les taxis ont fait pourtant de grands efforts de numérisation. Et cela ne fait que commencer.

En rachetant Taxis Verts, D'Ieteren Auto franchit une étape importante dans sa volonté de s'imposer dans les nouvelles mobilités. Mauvaise nouvelle pour Uber ?

En rachetant Taxis Verts, D'Ieteren Auto franchit une étape importante dans sa volonté de s'imposer dans les nouvelles mobilités. Mauvaise nouvelle pour Uber?

Lab Box, la filiale de D'Ieteren spécialisée dans les nouvelles solutions de mobilité, reprend l'entreprise de taxis bruxelloise Taxis Verts, annonce vendredi l'importateur des marques du groupe Volkswagen en Belgique. Lab Box et D'Ieteren entendent, par cette acquisition, "prendre l'initiative de numériser le secteur et le rendre plus durable".

Pour booster leur processus d'innovation, des groupes comme Solvay, John Cockerill, KBC ou D'Ieteren se rapprochent des start-up et s'inspirent de leurs modèles de développement rapides et agiles. L'ancien patron de l'accélérateur Engine y voit une opportunité : il lance Ovation, un service d'accompagnement des grandes entreprises dans la création de leur propre incubateur de start-up.

Le numéro un de l'importation de voitures a développé un laboratoire qui crée de nouveaux services de mobilité. Lancé il y a deux ans, Lab Box avance vite, multipliant les initiatives. Il vient de racheter une société de voitures avec chauffeur, CarAsap, et compte même lancer un petit service de bus autonomes dans quelques mois.

Lizy, dernière-née du Lab Box, l'incubateur de start-up de D'Ieteren Auto, propose des contrats de leasing automobile aux PME et aux indépendants depuis le 20 février. En proposant des véhicules d'occasion et de stock, elle fait le pari d'être la moins chère sur ce marché.

Depuis quelques années, boostées par le développement du numérique et des nouvelles technologies, des entreprises d'un genre nouveau ont peu à peu émergé : les start-up. Plus qu'une mode, c'est une véritable tendance de fond qui révolutionne l'entrepreneuriat. Cela n'échappe pas aux entreprises familiales qui, elles aussi, veulent surfer sur la vague.

L'importateur des marques du groupe Volkswagen cherche à développer des services de mobilité. Le premier, baptisé Poppy, va être lancé début 2018 à Anvers avec des voitures électriques et CNG (gaz naturel). Un service qui devrait ensuite débarquer à Bruxelles.