Tout sur la louvière

L'annonce, mercredi, de la fermeture de l'entreprise sidérurgique Duferco à La Louvière met un terme à un scénario inévitable, selon les syndicats qui estiment que les travailleurs ont voté pour la moins mauvaise des solutions.

Les assemblées générales des employés et des ouvriers ont approuvé, mardi, le plan de réorganisation de NLMK à La Louvière. Pour la direction de l'entreprise, ce plan permet d'assurer l'avenir de l'entreprise, de sauver 536 emplois directs et prévoit des investissements d'une hauteur de quelque 60 millions d'euros.

Les représentants syndicaux des entreprises Duferco et NLMK La Louvière ont salué la reprise du dialogue social et la volonté de garantir un avenir à la sidérurgie louviéroise. Ils ont demandé aux directions un plan financier précis.