Tout sur La Dernière Heure

Le nombre de magasins qui vendent des produits dépourvus de tout emballage, soit en vrac, n'a cessé d'augmenter ces dernières années pour dépasser les 200 enseignes en 2021, relève l'asbl Ecoconso citée dans La Dernière Heure lundi.

Selon l'Union des classes moyennes (UCM), certaines entreprises se plaignent du tax shift, n'observant pas la baisse de charges patronales attendue, peut-on lire lundi dans les pages de La Libre Belgique et de La Dernière Heure. C'est notamment le cas du côté des taximen, dont la fédération a interpellé l'UCM à la mi-septembre, avant que celle des coiffeurs ne fasse de même, selon le président de l'UCM Pierre-Frédéric Nyst.

IPM Group, éditeur de La Libre Belgique et de La Dernière Heure, a adressé ce lundi une offre d'achat à Nethys pour son pôle belge presse, indique-t-il jeudi. Cette offre est conditionnée à la suspension du plan social en cours de négociation ainsi qu'à l'arrêt du projet de changement de format et de maquette du journal sur les rotatives de Rossel, précise François Le Hodey, administrateur délégué d'IPM.

La Confédération Construction estime dans La Dernière Heure mercredi qu'il ne peut être question d'activités complémentaires ou petits boulots exonérés d'impôts dans la construction. Le secteur critique la mesure en vigueur depuis juillet octroyant un revenu défiscalisé pour un montant maximum de 500 euros par mois.

Un employeur sur trois a recourt au covoiturage, selon une étude de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), citée par La Libre Belgique et La Dernière Heure mardi. L'enquête démontre que tant les employeurs que les employés sont demandeurs de solutions de mobilité plus flexibles.