Tout sur L'Echo

Le président de la FGTB estime que la fixation d'une norme salariale représenterait une menace pour la paix sociale, alors que patrons et syndicats doivent prochainement entrer dans le vif du sujet des négociations pour la conclusion d'un accord interprofessionnel (AIP) 2021-2022.

Selon la Banque nationale de Belgique, sur des marchandises exportées pour une valeur de 18,1 milliards d'euros, les droits d'importation britanniques pour les entreprises belges s'élèveraient à 935 millions d'euros sur base annuelle en cas de Brexit sans accord. Cela correspond à un droit d'importation britannique moyen de 5%. C'est ce qu'a calculé le SPF Economie dans une mise à jour de la simulation des tarifs douaniers publiée sur son site mercredi.

La taille actuelle du siège de Proximus sera diminuée de moitié au moins, passant des 105.000 m² actuellement occupés dans les tours jumelles proches de la gare de Bruxelles-Nord à plus ou moins 50.000 m², écrivent L'Echo et De Tijd dans leur édition de vendredi.

La taille actuelle du siège de Proximus sera diminuée de moitié au moins, passant des 105.000 m² actuellement occupés dans les tours jumelles proches de la gare de Bruxelles-Nord à plus ou moins 50.000 m², écrivent L'Echo et De Tijd dans leur édition de vendredi.

Belfius prévoit la fermeture de quatorze agences statutaires, mais le bancassureur assure que cela n'aura pas d'impact sur l'emploi, rapportent L'Echo et De Tijd jeudi. Belfius entend aussi redessiner tout son réseau d'agences, qui a déjà été réduit d'un cinquième au cours des cinq dernières années.

Le marché belge de la publicité, valorisé à 3,1 milliards d'euros en 2019, a reculé de 16% cette année en raison de la crise sanitaire, rapporte vendredi L'Echo sur base des chiffres du bureau d'étude en marketing Warc.

A.S. Adventure négocie avec ses banques créancières en vue d'un rééchelonnement de sa dette, écrivent vendredi L'Echo et De Tijd. La chaîne de vêtements et d'équipements outdoor subit les conséquences de la pandémie de Covid-19, alors que sa structure financière était déjà fragile avant la crise sanitaire.

La banque Belfius, qui nie toute implication, est poursuivie pour escroquerie, faux et usage de faux, corruption privée, association de malfaiteurs, blanchiment d'argent et infractions au code de droit économique après la découverte d'accords de crédits hypothécaires sur base de faux, révèle vendredi L'Echo.

La direction d'Engie Electrabel a rencontré mardi après-midi les représentants du personnel pour annoncer son intention d'arrêter tous les investissements liés à la prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires, a indiqué Franco Vincent, délégué syndical Gazelco (CGSP/FGTB), confirmant l'information parue plus tôt dans la journée dans le magazine Trends et le journal L'Echo sur leur site internet.

Famous Clothes, la structure qui chapeaute les deux comptoirs privés Cameleon (à Genval et Woluwe-Saint-Lambert), vient de faire aveu de faillite, annonce vendredi L'Echo sur son site internet.

Levées de fonds, création de filiales, possible entrée en Bourse... La société wallonne spécialisée en "bioprocessing" est sur tous les fronts, en cette période de crise. Celle qui espère produire à Jumet des vaccins contre le Covid-19 entend bien se donner les moyens de ses ambitions.

La procédure d'arbitrage entre Marc Coucke, le fonds d'investissement Waterland et le géant pharmaceutique américain Perrigo débutera lundi. Virtuellement et avec quelques mois de retard en raison de la pandémie, rapporte samedi L'Echo.