Tout sur L'Avenir

La société L'Avenir Advertising (LAA), éditeur de Proximag, a confirmé vendredi son intention de procéder à un licenciement collectif et a entamé dans la foulée la phase 1 d'un plan Renault, indique le front commun syndical Setca-CNE. Les syndicats évoquent une fermeture prévisible en raison notamment d'une "gestion hasardeuse". Au total, 51 emplois sont concernés.

Le conseil d'administration de l'intercommunale Enodia (ex-Publifin), maison-mère du groupe Nethys, a rendu vendredi "un avis conforme favorable" sur les ventes des Editions de L'Avenir (L'Avenir et le Journal des Enfants) ainsi que des périodiques Moustique et Télé Pocket au groupe de presse IPM (La Libre Belgique, La Dernière Heure/Les Sports).

Le conseil d'administration de Nethys propose de retenir l'offre d'IPM pour le rachat de L'Avenir, Moustique et Télépocket, a-t-il annoncé jeudi par communiqué.

La nouvelle direction de Nethys a mandaté le bureau de consultance EY et la banque Degroof Petercam pour vendre L'Avenir, rapporte L'Echo, vendredi. La vente devrait être annoncée dans le courant du mois de février. La coopérative montée par les travailleurs de L'Avenir devrait avoir son mot à dire.

Nethys a pris la décision d'arrêter son site web ilico.be ce 31 décembre, annonce mardi la société dans un communiqué. "Au moment où le groupe abandonne son positionnement d'éditeur de presse -suivant en cela les recommandations du Parlement wallon- et prépare la vente des Editions de L'Avenir, le maintien d'ilico ne se justifie plus", argumente l'entreprise.

Le personnel des Editions de l'Avenir, réuni mercredi matin en assemblée générale, a décidé à 109 voix pour, 0 contre et 15 abstentions, de la reprise du travail ces mercredi et jeudi, après deux jours de grève, a-t-on appris auprès de la Société des Rédacteurs (SDR) et de l'Association des Journalistes Professionnels (AJP).