Tout sur L'Avenir

Pourquoi le journal "L'Avenir" est toujours sous tension

Dans le débat parlementaire qui se cristallise autour du futur de "L'Avenir", le CEO du groupe Rossel a plutôt évoqué son intérêt pour l'opérateur Voo même si, rappelle-t-il, ces deux sociétés du groupe Nethys ne sont pas à vendre. Du moins pas encore...

Quel futur pour le quotidien "L'Avenir" ?

La situation financière des Editions de l'Avenir est désastreuse et la restructuration s'avère donc nécessaire. Mais au-delà du sauvetage du journal, c'est surtout son futur qui se joue aujourd'hui dans un paysage médiatique en pleine ébullition. Les scénarios sont multiples, au sein et en dehors du groupe Nethys, et c'est le monde politique liégeois qui tranchera.

Editions l'Avenir: la direction doit revenir avec des propositions "convenables"

Les négociations syndicales vont reprendre lundi après-midi aux Editions de l'Avenir après la tenue d'un conseil d'entreprise extraordinaire dans la matinée, a indiqué Didier Malempré, délégué pour l'Association des Journalistes Professionnels (AJP). Une liste de questions auxquelles l'employeur doit répondre y a été soumise mais n'a pas livré de réelles réponses, ajoute M. Malempré.

IPM a encore fait part de son intérêt à Nethys lundi, affirme son patron

Le groupe IPM, éditeur de La Libre Belgique et de La Dernière Heure, a encore fait part à Nethys de son intérêt à un rachat du journal L'Avenir au début de cette semaine, répond son administrateur délégué François le Hodey. Plus tôt jeudi, le conseil d'administration de Nethys avait souligné n'avoir (encore) reçu aucune proposition officielle de rachat du journal.

Nethys n'a reçu aucune proposition officielle de rachat de L'Avenir

Nethys n'a reçu aucune proposition officielle de rachat du journal L'Avenir de la part du groupe IPM, éditeur de La Libre Belgique et de La Dernière Heure, "ni d'aucun autre groupe de presse par ailleurs", indique jeudi son conseil d'administration. La société rappelle sa volonté d'intégrer ce journal au sein de son pôle télécommunications et médias, "ce qui permettra de renouer avec des résultats positifs à brève échéance".

Les retards ont un prix pour la SNCB

La ponctualité de la SNCB se détériore de nouveau si bien que la société des chemins de fer doit revoir ses objectifs. Ces retards ont un prix pour la SNCB.

"L'Avenir" peut-il sortir de Nethys?

On devrait en savoir plus sur le futur de L'Avenir le 8 novembre prochain. Ce jour-là, un débat doit en effet se tenir en commission Economie du Parlement wallon, qui devrait clarifier les intentions des uns et des autres.

Editions l'Avenir: le dépôt d'un éventuel préavis de grève reporté à vendredi

Le dépôt d'un éventuel préavis de grève au sein des Editions de l'Avenir a été reporté à vendredi à l'issue du conseil d'entreprise extraordinaire, a indiqué Thierry Couvreur, délégué CNE, à l'agence Belga jeudi. Initialement prévu pour jeudi, les permanents syndicaux ont préféré attendre les nouvelles informations que doit leur fournir la direction avant d'entrer en action.

Les éditions de mercredi de L'Avenir amputées de 25% de leur contenu

Les différentes éditions de mercredi du journal L'Avenir seront amputées de 25% de leur contenu, en réponse à l'annonce par la direction des Editions de l'Avenir de son intention de supprimer 60 équivalents temps plein, soit environ un quart du personnel, a indiqué à l'agence Belga une source au sein de la rédaction.

Situation financière très tendue chez Air Belgium

La situation financière d'Air Belgium est très tendue, selon les informations développées par les journaux L'Avenir. Une assemblée générale extraordinaire est prévue jeudi après-midi pour discuter de la situation.

Publifin: les quatre "vérités" de Stéphane Moreau

Le patron de Nethys a donné sa version des faits devant la commission d'enquête du Parlement wallon. Retour sur quatre déclarations d'un homme imperturbable qui s'est présenté en "victime majeure" des derniers événements.