Tout sur Kris Peeters

La Commission européenne et l'Autorité belge de la concurrence vont enquêter en proche collaboration sur la reprise de Base par Telenet, a annoncé mardi le ministre de l'Économie Kris Peeters. L'opération s'élèverait à 1,325 milliard d'euros et permettrait à Telenet d'accéder au réseau mobile. L'IBPT sera également consulté.

Les "coûts" salariaux ont augmenté moins rapidement en Belgique que dans les pays voisins durant les trois premiers mois de l'année, selon les dernières statistiques d'Eurostat. "Le mouvement de rattrapage du handicap salarial est enclenché", a réagi le ministre de l'Economie Kris Peeters.

Le ministre de l'Economie Kris Peeters a présenté lundi avec le SPF Economie un tableau de bord de la compétitivité reprenant une cinquantaine d'indicateurs qui permettront de mesurer deux fois par an l'évolution de la concurrence par rapport à l'Allemagne, la France et les Pays-Bas.

Le ministre de l'Emploi et de l'Economie Kris Peeters a donné mardi le coup d'envoi, au cours d'une table ronde réunissant partenaires sociaux et experts, d'une vaste réflexion sur le concept de "travail faisable" ou "travail sur mesure", dans un contexte d'allongement de la durée des carrières professionnelles.

Le ministre de l'Emploi Kris Peeters a insisté mardi soir sur l'importance du dialogue social dans l'entreprise, une sortie que l'opposition a vue comme un rappel à l'ordre de l'un des partenaires de majorité, la N-VA, critique vis-à-vis des interlocuteurs sociaux, et singulièrement des syndicats.

Le conseil d'administration du Centre de recherches et d'information des organisations de consommateurs (Crioc) a annoncé mardi son intention de fermer celui-ci, indiquent les syndicats en front commun.

Le gouvernement étudiera en comité restreint le premier accord intervenu au sein du Groupe des dix au sujet des adaptations pour la période transitoire des fins de carrière et l'harmonisation du statut ouvriers-employés. Il proposera dans les prochains jours un rendez-vous aux partenaires sociaux.

Le ministre de l'Emploi et du Travail Kris Peeters a reçu mardi une délégation d'une quinzaine de délégués syndicaux de l'ACV (CSC) et des chômeurs. Durant cet entretien d'une heure, la délégation a fait part de son inquiétude concernant la limitation des allocations d'insertion professionnelle qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain.

"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent." Cette merveilleuse citation, on la doit à Edgar Faure, un homme politique français de la IVe République. Au fond, la citation n'a pas pris une ride et pourrait être utilisée par Kris Peeters, l'homme fort du CD&V au sein du gouvernement Michel.