Tout sur KPN

L'opérateur BASE Company a perdu, au premier trimestre 2015, quelque 3.000 clients postpaid; la croissance constante du portefeuille d'abonnés B2B ne parvenant pas à compenser totalement les pertes subies sur le marché résidentiel, ressort-il jeudi des résultats trimestriels de la société, récemment cédée par KPN à Telenet.

Le magnat des médias américains John Malone (Liberty Global) et son homologue français Patrick Drahi (Altice) seraient tous deux intéressés par une reprise de Base, filiale belge du groupe de télécommunications néerlandais KPN, rapporte mardi le quotidien De Telegraaf.

Base, la filiale belge du groupe KPN, n'est pas à vendre, à moins qu'une offre valable ne soit faite, a déclaré en substance le patron de l'opérateur de Telecoms néerlandais, Eelco Blok, mercredi à Barcelone, cité par l'agence de presse Bloomberg.

Le groupe néerlandais de télécoms KPN a annoncé mardi son intention de supprimer, d'ici à 2016, entre 1.500 et 2.000 emplois aux Pays-Bas. Une vague de licenciements avait déjà coûté, il y a quelques années, 4.650 emplois.

KPN vend sa filiale allemande E-Plus à l'Espagnol Telefónica, a annoncé le groupe télécom néerlandais mardi. Il recevra cinq milliards d'euros en espèces et une participation de 17,6% dans Telefónica Deutschland.

L'opérateur néerlandais KPN a décidé de renoncer à la vente de sa filiale de téléphonie mobile belge Base faute d'avoir reçu des offres suffisamment intéressantes, a annoncé le groupe mercredi.

Le consultant Deloitte a été chargé par l'opérateur néerlandais KPN d'auditer de manière approfondie les comptes de Base, sa filiale mobile belge, pour préparer le processus de vente de cette dernière.

KPN serait prêt à vendre Base au fonds Apax pour 1,8 milliard d'euros, selon Bloomberg. Le groupe batave n'a ni confirmé ni infirmé, indiquant simplement qu'il revoyait ses "options stratégiques" quant à sa filiale belge.

Libor Voncina a démissionné de son poste d'administrateur délégué de Base (KPN Group Belgium). Officiellement pour "afin de poursuivre de nouvelles opportunités".

Depuis le 11 avril, tous les passagers du tram 3 à Bruxelles peuvent surfer gratuitement pendant trois mois avec leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur portable, via le wifi ou Bluetooth. Ce coup de pub fait partie de la campagne de marketing d'Allo Telecom. Décryptage.

KPN supprime jusqu'à 5.000 emplois aux Pays-Bas afin de réduire sensiblement ses coûts. Ces licenciements ne concernent pas la Belgique, qui a vu son chiffre d'affaires baisser de près de 8 % au premier trimestre. En cause : des "coupes régulatoires sévères".

La cour d'appel de Bruxelles a rejeté mardi les recours en suspension introduits par Mobistar et Base contre la décision de l'IBPT, le régulateur belge des télécoms, visant à réduire les tarifs de terminaison sur les réseaux mobiles. Le ministre Van Quickenborne applaudit. Base y voit une "occasion manquée pour la concurrence".