Tout sur Kinshasa

Christian Van Buggenhout, curateur pour la Sabena, est toujours occupé par les suites et les rebondissements de cette faillite mais espère pouvoir clore l'ensemble du dossier en 2024. Le règlement de la faillite de la compagnie aérienne belge, avec la vente de ses actifs, a rapporté plus d'un milliard d'euros en vingt ans. "Dix fois plus que ce que l'on pensait initialement", déclare Christian Van Buggenhout. Une solution a également été trouvée pour l'hôtel Memling, propriété de la Sabena dans la capitale congolaise Kinshasa, que Van Buggenhout gère lui-même depuis deux ans.

Les entreprises évoluent dans une économie mondialisée. Ainsi en va-t-il également pour les entreprises actives en Belgique ou en République démocratique du Congo (RDC). Les deux pays partagent une histoire commune qui remonte à la période coloniale, histoire qui occupe une grande place dans l'inconscient collectif des deux nations.

L'artiste kinois contemporain Freddy Tsimba dialogue avec les plantureuses collections du musée de l'Afrique centrale.

Ayant décalé au printemps 2021 et dans les mois suivants une série d'expos ambitieuses, l'institution bruxelloise parie largement sur des lendemains qui chantent.

A l'hôtel Plaza, Brussels Invest & Export a réuni les 85 attachés économiques et commerciaux des trois agences régionales à l'exportation. Les entrepreneurs ont pu les rencontrer.

Qui croit encore que l'Afrique n'est pas capable de fournir des services technologiques de qualité ? En tout cas, certainement pas Mark Zuckerberg, qui a investi via sa fondation 24 millions de dollars en 2016 dans Andela, une start-up nigériane qui fournit des logiciels au monde entier. Ni Merijn Campsteyn, qui a créé sa société informatique à Louvain et fait aujourd'hui appel aux programmateurs d'Andela...

" L'africapitalisme améliore la rentabilité des entreprises sur le long terme ", estime l'homme d'affaires nigérian Tony Elumelu. Entretien autour des atouts du commerce durable, de l'erreur de cibler une élite restreinte et de la combinaison commerce/aide au développement.

Souvenirs douloureux des travaux forcés et des brimades, mais aussi nostalgie d'une prospérité perdue s'entrechoquent à Lusanga, ancien foyer de l'empire disparu de la multinationale anglo-néerlandaise Unilever en République démocratique du Congo.

Tantôt admiré pour ses talents de communicateur et son sens des affaires, le big boss du réseau d'agences Macnash est aussi vivement critiqué dans le petit monde du courtage immobilier. On lui reproche de donner une mauvaise image du secteur et de jouer avec les limites de la déontologie.