Tout sur Keytrade

Sur un créneau des services financiers à distance où la concurrence ne cesse de s'intensifier, la célèbre banque en ligne dépoussière son identité visuelle et joue sa carte dans les fonds d'investissement.

La banque en ligne continue de faire ses preuves malgré une concurrence qui ne cesse de s'intensifier sur le créneau des services financiers à distance.

Jusqu'ici, la plupart des banques belges se limitaient aux fonctions les plus simples dans leur application mobile : consultations des comptes, virements, etc. En tant que challenger, Keytrade innove avec une appli qui propose des nouveautés à ses clients boursicoteurs.

Après 4 ans au poste de sales & marketing director, Thibault de Barsy quitte la banque en ligne Keytrade. Il reste toutefois dans le secteur financier puisqu'il rejoint Alpha Card, émetteur des cartes American Express en Belgique.

La banque Internet Keytrade Bank, déjà présente en Belgique, au Luxembourg et en Suisse, compte bien s'implanter aux Pays-Bas cette année. Et concurrencer BinckBank sur son marché domestique.

La course au titre de "Marketer de l'année 2010" est lancée. Ce prix est organisé conjointement par la Fondation Marketing et Trends-Tendances. Deuxième candidat : Thibault de Barsy, directeur des ventes et du marketing de Keytrade Bank.

Rendez-vous le 22 septembre prochain pour découvrir en salle la suite des aventures du fameux trader de "Wall Street" et, juste avant, le petit clin d'oeil publicitaire de Keytrade pour récupérer l'événement à ses fins.

La banque d'investissement en ligne BinckBank a revu à la hausse ses prévisions à moyen terme pour la Belgique. La banque espère ainsi atteindre 90.000 comptes fin 2013. Les anciens objectifs tablaient sur 40.000 comptes pour fin 2012.

Pour le Jury d'éthique publicitaire, l'annonce de Keytrade, qui affirme offrir "6 % d'intérêts sur son livret d'épargne", est une publicité trompeuse, rapportent jeudi De Standaard et Het Nieuwsblad. L'organisme demande donc à la banque de mettre un terme à cette campagne publicitaire.