Tout sur Kazuo Hirai

Sony, le fleuron japonais de l'électronique grand public, a fait état mardi d'un quasi triplement de son bénéfice net au premier trimestre sur un an, grâce à des ventes en forte hausse, notamment dans la division des jeux, le tout le conduisant à relever ses prévisions annuelles.

Le groupe japonais Sony a annoncé mardi un accord pour acquérir EMI Music Publishing, société spécialisée dans l'édition musicale qui dispose d'un catalogue de plus de deux millions de titres (Queen, Kanye West, Pink, Pharell Williams...).

Le fleuron japonais de l'électronique Sony, dont le patron Kazuo Hirai a annoncé son départ vendredi, a de nouveau relevé ses prévisions annuelles après avoir vu son bénéfice net multiplié par plus de 10 sur les neuf premiers mois de son exercice 2017/18. Au cours de la période d'avril à décembre, le résultat net s'est élevé à 507,6 milliards de yens (3,7 milliards d'euros), contre 45,6 milliards de yens un an plus tôt.

Le géant japonais Sony a catégoriquement refusé mardi la demande de Third Point de mettre en Bourse une partie de ses activités médias. Il envoie ainsi dans les cordes Daniel Loeb, le turbulent dirigeant du fonds d'investissement américain.