Tout sur kaupthing

Nationalisée en urgence en octobre 2008, la banque islandaise Landsbanki serait sur le point de réclamer jusqu'à 1,5 milliard d'euros à ses anciens responsables. Les chances de récupérer ce montant sont cependant ténues : deux des trois principaux ex-actionnaires de la banque sont insolvables.

Si l'information se confirme, Hreidar Mar Sigurdsson sera le premier dirigeant de l'une des trois banques islandaises nationalisées en urgence à être arrêté. Il aurait écopé de deux semaines de détention "dans l'intérêt de l'enquête".