Tout sur Kathy Bergen

Malgré la prolongation de deux semaines, les soldes d'hiver ne sont pas du tout un succès pour les commerçants. "Les pires soldes d'hiver de l'histoire", décrit samedi la fédération du secteur Comeos. Mode Unie, qui représente les détaillants de mode indépendants, fait un constat similaire.

A deux jours du début des soldes, reporté au 1er août, "l'inquiétude est palpable et le découragement menace" les commerçants indépendants, alerte l'Union des classes moyennes (UCM) jeudi. La période des soldes est "cruciale" pour rattraper le premier semestre de l'année, indique pour sa part Comeos, la fédération qui représente la plupart des chaînes de mode. Le secteur a perdu un milliard et demi d'euros à cause de la crise du coronavirus, précise-t-elle.