Tout sur Karl Haeling

Wall Street s'est envolée mardi, rebondissant nettement au lendemain de la plus lourde chute des indices new-yorkais depuis 2008 avec l'espoir de mesures de soutien économique aux États-Unis pour faire face à l'impact du coronavirus.

La Bourse de New York a terminé nettement dans le rouge jeudi, un indicateur en demi-teinte sur l'économie américaine ravivant les inquiétudes sur les conséquences éventuelles des tensions entre les Etats-unis et ses principaux partenaires commerciaux.

Le Dow Jones, l'indice vedette de Wall Street, a passé jeudi le cap des 25.000 points, entamant 2018 sur les chapeaux de roue après une excellente année boursière en 2017 portée par un contexte économique très favorable.

Wall Street a terminé en hausse mardi: le Nasdaq a battu un nouveau record en prenant 0,45% et le Dow Jones a avancé de 0,06%, au cours d'une séance calme pour débuter une semaine raccourcie entre Noël et le jour de l'An.