Tout sur Karel Van Eetvelt

Karel Baert sera le nouveau CEO de Febelfin et de l'Association belge des banques (ABB), à partir du 15 avril, a annoncé lundi la fédération du secteur financier.

Karel Van Eetvelt a annoncé mardi son intention de mettre fin à son mandat de CEO de Felbelfin le 31 mars prochain, afin de relever un nouveau défi en tant que CEO du RSC Anderlecht à partir du 1er avril. Le conseil d'administration de Febelfin a accepté sa démission, confirme la fédération su secteur bancaire par communiqué.

Karel Van Eetvelt est sur le point de quitter la fédération bancaire Febelfin, écrivent mardi l'Echo et De Tijd sur leur site internet. Un peu plus de deux ans après avoir succédé à Michel Vermaercke à ce poste, l'homme afficherait des ambitions politiques qui soulèvent des interrogations quant à son engagement.

Les banques belges étudient actuellement une manière plus efficace d'échanger des informations sur des transactions financières suspectes. La fédération du secteur, Febelfin, lance un projet pilote en la matière, relève vendredi De Tijd.

Il y a environ dix ans, le système bancaire a fait un infarctus qui a paralysé l'économie. Un tel accident pourrait-il se reproduire? Karel Van Eetvelt, CEO de Febelfin et Urbain Vandeurzen, président du fonds d'investissement Smile Invest, font le point.

Dans une lettre ouverte à paraître vendredi, les syndicats s'en prennent à la rigidité des banques dans les négociations au sein du comité paritaire, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad. L'accord salarial est au coeur d'une guerre sans merci que se livrent actuellement représentants des travailleurs et employeurs du secteur bancaire.

Le gouverneur de la Banque nationale a donné une conférence devant les membres du cercle bruxellois. Son thème : " Quels défis pour les politiques économiques, aujourd'hui et demain ? ".

Les banquiers seront bientôt soumis à un code de déontologie rédigé par le secteur financier et dont le respect est garanti par un régime disciplinaire. Ils seront dès lors tenus de prêter serment au début de leurs activités afin de s'engager à respecter les normes déontologiques en vigueur, selon une proposition de loi d'Ecolo-Groen, de l'Open Vld, du cdH et du CD&V approuvée mardi en commission Finances et Budget à la Chambre. Une mesure que déplore mercredi Febelfin, la fédération du secteur financier, qui parle d'une "occasion manquée' d'y renforcer la culture et la déontologie.

À la stupéfaction générale, les banques, par le biais de leur fédération Febelfin, emboîtent le pas au régulateur du secteur financier et réclament des règles plus strictes en matière de crédits hypothécaires. "Je trouve honteux que le secteur bancaire ne parvienne pas à gérer sainement son activité principale, qui consiste à transformer des dépôts à court terme en crédits à long terme", déclare Peter Devlies, CEO d'AXA Banque.

La fédération belge du secteur financier, Febelfin, lance ce jeudi une norme de qualité et un label de durabilité destinés aux produits financiers. "L'objectif est de garantir la transparence des investissements durables et d'encourager le secteur à s'engager dans la dynamique", assure le CEO de Febelfin, Karel Van Eetvelt.