Tout sur Julie Frère

Le fournisseur flamand " Vlaamse Energieleverancier " annonce sa faillite, terrassé par l'explosion des prix de l'énergie. Il laisse quelque 70.000 ménages et entreprises sur le carreau. De quoi faire craindre d'autres faillites de ce style en Belgique ?

Dans le contexte difficile de forte hausse des prix de l'énergie, certains fournisseurs se retrouvent en fâcheuse posture en Belgique. Le fournisseur d'énergie Energy2Business a fait faillite en septembre dernier. D'autres pourraient suivre la même voie. Que faire, en tant que consommateur, si votre fournisseur venait à mettre la clé sous le paillasson?

Test Achats interpelle une nouvelle fois le géant technologique Apple pour obsolescence programmée, indique-t-il mercredi. Comme pour les iPhone 6 il y a quelque temps, c'est à nouveau un problème de mise à jour ralentissant les téléphones qui est dans le viseur de l'organisation de consommateurs et de certaines de ses consoeurs européennes.

Près de la moitié des Belges laisseront leur argent sur leur compte épargne après la crise du coronavirus, selon une enquête de Test Achats. L'économie belge aura pourtant besoin d'un coup de pouce, prévient lundi l'organisation de consommateurs.

Test Achats a introduit ce mercredi une action collective contre Apple auprès du tribunal de l'entreprise de Bruxelles. Selon l'organisation de consommateurs, la marque à la pomme a "sciemment" proposé des mises à jour des modèles d'iPhones 6 en sachant qu'elles entraîneraient un ralentissement, une dégradation des performances et des arrêts inopinés.

L'organisation de consommateurs Test Achats affirme que les consommateurs et patients peuvent refuser de payer le "supplément Covid" intégré dans leur facture si le prestataire de services ne les a pas informés de la hausse du prix au préalable. Pouvant parfois atteindre jusqu'à 50 euros, ce supplément est aujourd'hui principalement imposé par certains garagistes et dentistes. D'autres professionnels pourraient néanmoins également envisager d'y avoir recours.

La règle européenne, qui oblige à proposer le remboursement des vols annulés ne sera pas modifiée, selon le commissaire européen Didier Reynders. Mais les Etats pourront prévoir un délai pour ménager les trésoreries des transporteurs, et encourager les vouchers.

L'audience introductive dans l'action judiciaire collective de Test Achats contre Ryanair aura lieu ce vendredi. Elle porte sur les multiples grèves du personnel de la compagnie aérienne à bas coûts de l'été 2018 et vise à ce que les quelque 40.000 passagers concernés en Belgique par ces mouvements puissent être indemnisés. D'après l'estimation de l'organisation de consommateurs, ils ont ensemble droit à environ 16 million d'euros. Plus de 1.150 personnes se sont inscrites via le site internet de Test Achats.