Tout sur Jonathan Lefèvre

Huit mois après l'annonce de la faillite de la start-up de livraison, la plupart des employés ont trouvé un nouveau job. La marque Take Eat Easy et l'expérience dans cette jeune pousse en hyper-croissance leur ont ouvert des portes. Mais peu nombreuses sont les start-up à s'être lancées sur les cendres de la firme faillie.