Tout sur johnson controls

Aucun des repreneurs potentiels intéressés par le site anversois d'Opel n'a su convaincre General Motors. "Cette annonce prouve de façon révoltante que GM a leurré les travailleurs d'Anvers !", dénonce le syndicat ACV-CSC Metea.