Tout sur Johan Van Gompel

Chacun devrait trouver son bonheur parmi les mesures reprises dans le préaccord Vivaldi. Pension minimale et refinancement des soins de santé pour les socialistes, pas de nouvelle taxe pour les libéraux et une sortie du nucléaire pour les verts. Mais qui paiera la note finale? Miser sur une croissance économique suffisante pour limiter l'impact sur les finances publiques reste dans tous les cas un espoir vain.

La plupart des analystes se disent provisoirement rassurés : pas de grosses tempêtes en vue sur le marché résidentiel. Les hausses de prix et le possible flottement économique suscitent malgré tout quelques inquiétudes.