Tout sur Johan Decuyper

La direction de Skeyes demande au prochain gouvernement fédéral des règles claires sur un service minimum en cas de grève des contrôleurs aériens, a indiqué mardi son patron, Johan Decuyper, devant la commission Mobilité de la Chambre. "De préférence, nous convenons de cela avec les syndicats, mais si cela ne marche pas, les autorités devront peut-être intervenir", estime le responsable de l'ancien Belgocontrol.

Suite aux pertes encourues par les aéroports wallons lors des grèves des contrôleurs et à l'augmentation des tarifs du contrôle aérien, la Région wallonne retient plus de 5 millions de facture de Skeyes, le fournisseur fédéral de contrôle aérien, rapporte Le Soir mercredi.

Skeyes n'a pas encore dû payer d'astreintes pour perturbation du trafic aérien. Des procédures judiciaires sont en cours mais encore aucune amende n'a été actée. C'est ce qu'a indiqué mercredi le CEO de la société publique autonome, Johan Decuyper, en marge de la présentation du rapport annuel de l'organe chargé du contrôle aérien en Belgique.