Tout sur Joe Biden

Après de longues tractations politiques, un grand plan de rénovation et de développement des infrastructures cher au président Joe Biden a été mis sur les rails mercredi, avec pour ambition d'assurer à l'Amérique des décennies de prospérité.

Venise, c'est plus seulement la ville des amoureux, c'est désormais aussi la ville des grandes décisions fiscales. C'est en effet durant ce weekend à Venise que les ministres des finances du G20 (c'est-à-dire les 20 pays les plus importants au monde) ont confirmé leur volonté d'instaurer un impôt minimum de 15% au niveau mondial. Avant la pandémie, un tel impôt minimum aurait été impensable !

Une vague d'attaques au "ransomware" (blocage de serveurs ou de données informatiques jusqu'au payement d'une rançon) met en lumière les défis auxquels sont confrontés les gouvernements quand ils tentent de se défendre - et d'attaquer leurs présumés adversaires - en ligne.

Joe Biden retrouve mardi les chefs de l'UE à Bruxelles pour relancer un partenariat malmené par les années Trump et mesurer leur soutien face à la Chine, Paris et Berlin refusant de s'aligner totalement sur Washington.

Des milliardaires américains comme Jeff Bezos ou Elon Musk qui ne paient pas d'impôt en toute légalité: ces révélations pourraient donner un coup de pouce au président Joe Biden qui veut que les plus riches paient leur "juste part", mettant la pression sur le Congrès pour adopter sa réforme.

Les auditeurs et auditrices plus âgés se souviendront sans doute de cette publicité très connue pour un produit d'entretien et qui disait : "Mini Mir, Mini Prix, mais il fait le maximum". Pour la covid-19, j'ai envie de parodier cette publicité en disant "Mini Covid, Mini Virus mais il fait le maximum d'impôts".