Tout sur Joe Biden

Un président des Etats-Unis, JFK a été assassiné, il y a 60 ans, un autre avant lui 60 ans plus tôt, et encore plus tôt Abraham Lincoln a aussi été assassiné. La cérémonie d'investiture de ce mercredi sera donc sous surveillance extrême.

Triste fin de règne pour Donald Trump. Après avoir essayé de bloquer par voie judiciaire l'élection de son rival Joe Biden (60 procédures tout de même), après avoir tenté de "trouver" 12.000 voix manquantes en Géorgie, après avoir demandé à son vice-président de bloquer l'intronisation du nouveau président, le milliardaire new-yorkais a fini par jouer la carte de la sédition.

L'euro continuait de s'apprécier face au dollar américain mercredi matin. La monnaie européenne vaut désormais 1,2325 dollar, soit le plus haut niveau depuis avril 2008. Un euro fort favorise les importations mais rend les exportations plus chères.

Après quatre ans de tensions et de surenchères, le futur président américain s'attachera à calmer le jeu avec Pékin... sans faire table rase de l'ère Trump. Joe Biden pourrait même trouver quelques avantages aux mesures protectionnistes instaurées par son prédécesseur.

Gestion de la pandémie, sauvegarde du climat, relance économique, déploiement diplomatique... Joe Biden aura fort à faire durant sa première année de présidence.

Pendant sa campagne, Joe Biden avait promis que s'il était élu les Etats-Unis réintégreraient l'accord sur le nucléaire signé en 2015. Mais cela est sans doute plus facile à dire qu'à faire.

Le monde post-Trump et post-Covid sera plus numérique, mais aussi plus inégalitaire et toujours marqué par une forte rivalité entre les Etats-Unis et la Chine. Une conjoncture dans laquelle lequel Joe Biden pourrait s'avérer être l'homme de la situation.

Joe Biden aura du mal à rassembler les Américains. La polarisation culturelle et politique du pays s'est aggravée sous le mandat de Trump et va durer.