Tout sur Jeremy Corbyn

Donald Trump a critiqué lundi l'accord de Brexit comme étant un obstacle au commerce avec les Etats-Unis, une claque pour la Première ministre Theresa May, qui a riposté dès mardi alors même qu'elle s'échine à convaincre son pays.

La Première ministre britannique Theresa May a entamé lundi une offensive pour convaincre les députés britanniques de soutenir l'accord de divorce obtenu avec l'Union européenne, le "meilleur possible", selon elle, et le seul disponible.

Le chef du Parti travailliste britannique Jeremy Corbyn a déclaré lundi vouloir une "nouvelle union douanière" avec l'Union européenne après le Brexit, ce qui risque de forcer la cheffe du gouvernement conservateur Theresa May à changer de cap.

Le gouvernement britannique a tenu une réunion de crise après l'annonce surprise de la faillite du groupe de construction et de services Carillion, l'opposition de gauche critiquant vivement la gestion du dossier par l'équipe de Theresa May.