Tout sur Jens-Oliver Niklash

L'Allemagne, première économie de la zone euro, a profité encore plus qu'annoncé au troisième trimestre de la levée des restrictions contre la pandémie de Covid-19, l'institut Destatis ayant revu mardi la croissance du PIB à la hausse.

L'Allemagne est officiellement entrée en récession au premier trimestre, avec une chute de 2,2% de son produit intérieur brut (PIB) provoquée par la pandémie de coronavirus, avant un plongeon bien plus brutal attendu au printemps.