Tout sur Jean-Paul Votron

L'indemnisation des actionnaires lésés de Fortis était notre priorité, bien au-delà des coûts qu'engendrerait un tel procès, a indiqué Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles, lors d'un briefing sur l'affaire jeudi matin. Le ministère public a décidé de ne poursuivre aucun des sept (anciens) administrateurs de Fortis. La chambre du conseil doit encore se prononcer.