Tout sur Jean-Michel Meersseman

Tous les promoteurs cherchent des projets de bureau à développer mais éprouvent les pires difficultés à les concrétiser. Résultat : le pipeline de projets neufs se réduit. Avec comme conséquences, à terme, un possible ralentissement des activités ? Le secteur, en pleine mutation, cherche en tout cas des solutions.

Le marché bruxellois du bureau multiplie les contradictions, avec une prise en location en net recul, un taux de disponibilité au plus bas et un manque criant de bureaux de qualité. Il devrait toutefois redresser la tête l'an prochain vu que la demande reprend du poil de la bête. Et que les promoteurs se relancent enfin en masse dans des projets spéculatifs.