Tout sur Jean-Luc Crucke

Le futur de l'aéroport de Charleroi est conforté par une recapitalisation approuvée par la Commission européenne, et un accord social qui maintient l'emploi. Des opérations nécessaires pour survivre à la crise provoquée par le covid.

Le décret pour un impôt plus juste porté par Jean-Luc Crucke (MR), qui avait fait vaciller le gouvernement wallon après l'opposition du groupe parlementaire libéral au texte, a finalement été voté mercredi soir lors de la dernière séance plénière de l'année au parlement régional.

Tout ça pour ça: le décret pour un impôt plus juste, porté par le ministre wallon du Budget, Jean-Luc Crucke (MR), a finalement été voté vendredi après-midi en commission du parlement régional, au terme d'une semaine où le gouvernement wallon a vacillé sur fond de fronde des députés régionaux libéraux contre un ministre de leur propre parti.

Le projet de décret devant permettre la mise en place d'un "impôt plus juste" en Wallonie devait être examiné ce lundi en commission du Budget du parlement régional. Il a finalement été retiré de l'ordre du jour et renvoyé à l'arriéré dont il aura sans doute bien du mal à sortir. "Un échec", a admis en début de séance le ministre du Budget, Jean-Luc Crucke.