Tout sur Jean de La Fontaine

Dire au revoir au nucléaire dans la situation actuelle, c'est glisser un morceau de savon sous nos chaussures et risquer de nous faire mordre le tarmac.