Tout sur Jan De Nul

Le spécialiste belge du dragage Jan De Nul a à nouveau engrangé un chiffre d'affaires moindre l'année dernière que la précédente. La tendance est la même depuis trois ans. La confiance est cependant de mise pour l'avenir, le carnet de commandes a crû de 27% pour atteindre 3,3 milliards d'euros, indique l'entreprise lundi.

Le groupe belge Jan De Nul a passé commande, auprès du chinois Cosco Shipping Heavy Industry, d'un troisième navire pour l'installation de parcs éoliens en mer. Le navire, qui sera réceptionné en 2022, présente des dimensions telles que le groupe évoque une "tour Eiffel flottante".