Tout sur islam

En France, la plupart des enseignes profitent du Ramadan, qui commence vendredi, pour mettre en avant leurs produits halal et attirer les consommateurs musulmans. En Belgique, Carrefour et Cora misent également sur ce créneau.

La banque marocaine Chaabi s'apprêterait à lancer un compte courant "charia compatible" dès juin 2012 à Bruxelles. Parmi les caractéristiques de cette "finance islamique", intérêts et usure sont prohibés.

Rien ne prédisposait Oussama ben Laden, 12e enfant d'un magnat du bâtiment, à devenir un révolutionnaire et l'homme le plus recherché du monde, haï par les uns, adulé et respecté par les autres. Portrait.

La commission de l'Intérieur de la Chambre a adopté la proposition de loi visant à interdire le port de tout vêtement cachant totalement ou de manière principale le visage. Un employeur a-t-il le droit d'interdire le port du voile et de vêtements ou signes religieux ? La réponse de Christophe Delmarcelle, avocat chez Bird & Bird.

Une quinzaine de cabinets d'avocats viennent de créer Isfin, le premier réseau mondial de spécialistes de la finance islamique, un secteur du droit en pleine croissance. Côté belge, le fiscaliste Thierry Afschrift fait partie de l'aventure.

Contrairement au bio, il n'existe pas (encore) de réglementation stricte définissant ce qui est ou non "halal". Conséquence : certains font de l'argent en "certifiant" halal n'importe quoi n'importe comment. Il faut dire que ce genre de label ouvre les portes vers un "business" gigantesque...

Un économiste et consultant veut créer une banque islamique chez nous. Il a d'ores et déjà engagé des contacts informels avec la CBFA mais pourrait faire appel à des fonds du Koweït et du Qatar si les banques belges ne le soutenaient pas.

A l'heure où la ville de Charleroi vote l'interdiction du voile dans l'enseignement communal, la question de la présence du fait religieux dans l'espace public se repose avec acuité. Dans le livre "Allah a-t-il sa place dans l'entreprise ?", deux anthropologues françaises abordent la question du religieux dans le monde du travail. Et livrent cinq critères pour gérer au mieux cette problématique.

La finance islamique - autrement dit compatible avec la Charia, la loi islamique - aurait marqué le pas l'an dernier, après avoir explosé en 2008. Elle aurait néanmoins progressé de 8 % au Royaume-Uni, son premier marché en Occident, avec 22 banques actives dans ce secteur, donc cinq qui y sont purement dédiées.