Tout sur Irlande du Nord

Fin 2019, la confiance était de mise par rapport à l'euro. La concrétisation du Brexit et la reprise des indicateurs économiques devaient soutenir la monnaie unique. A peine un mois et demi plus tard, le bilan est bien moins favorable. L'euro a chuté à 1,08 dollar, au plus bas depuis la victoire d'Emmanuel Macron au premier tour des élections présidentielles en avril 2017.

Quelle que soit l'opinionque l'on ait sur l'opportunité ou non de voir la Grande-Bretagne sortir de l'Union européenne, l'évolution de la situation depuis le référendum du 23 juin 2016 ne peut être perçue que comme un incroyable gâchis, dû à des fautes politiques majeures, tant du côté britannique que du côté européen.

Aval des autorités nord-irlandaises, douanes, TVA, future relation commerciale... Voici les principaux points qui ont fait l'objet jeudi d'un accord entre Londres et Bruxelles, principalement sur l'Irlande du Nord, et qui modifient l'accord de retrait précédent rejeté par le parlement britannique à trois reprises.

Des organisations criminelles pourraient profiter des trous dans les contrôles aux frontières en cas de Brexit dur (no deal), sans accord de retrait avec l'Union européenne, selon un nouveau rapport du Comité national d'audit (National Audit Office - NAO) relayé mercredi par plusieurs médias britanniques. Le document s'attarde sur les risques de fraude et de trafic (d'êtres humains).

Les discussions entre Européens et Britanniques sur le Brexit ont repris lundi à Bruxelles et l'équipe de Michel Barnier attend de savoir si Boris Johnson a accepté de modifier ses positions sur les points "problématiques" de son plan de sortie de l'UE.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis mardi des nouvelles propositions à Bruxelles sur le Brexit "très bientôt" sans expliquer comment il comptait régler le casse-tête de la frontière irlandaise, s'attirant des réactions agacées.

Menacé de fermeture après des années de déboires, le chantier naval de Belfast "Harland and Wolff", connu pour avoir construit le Titanic, pourrait être placé dès lundi sous le régime des faillites.