Tout sur Irlande

Brexit: une nouvelle heure de vérité?

L'échéance du Brexit fixée au 31 octobre approche à grands pas. Mais le véritable ultimatum est pour demain avec le Sommet européen qui se tient à Bruxelles. Ces derniers jours, des délégations de Londres et de Bruxelles ont fait une énième "ultime tentative" de trouver un accord sur la base de la nouvelle proposition de Boris Johnson. Celui-ci parviendra-t-il à convaincre les dirigeants européens ou rentrera-t-il à Londres les mains vides?

Des criminels pourraient profiter d'un Brexit "no deal"

Des organisations criminelles pourraient profiter des trous dans les contrôles aux frontières en cas de Brexit dur (no deal), sans accord de retrait avec l'Union européenne, selon un nouveau rapport du Comité national d'audit (National Audit Office - NAO) relayé mercredi par plusieurs médias britanniques. Le document s'attarde sur les risques de fraude et de trafic (d'êtres humains).

Boris Johnson promet des propositions "très bientôt"

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a promis mardi des nouvelles propositions à Bruxelles sur le Brexit "très bientôt" sans expliquer comment il comptait régler le casse-tête de la frontière irlandaise, s'attirant des réactions agacées.

Le fisc exige un demi-milliard d'euros du fabricant du Quick-Step

Le fabricant de sols et de parquets Unilin (Quick-Step) est poursuivie par l'Inspection spéciale des impôts (ISI) pour évasion fiscale à hauteur de 547 millions d'euros sous forme de planification fiscale agressive via divers pays européens, rapportent L'Echo et De Tijd jeudi. L'affaire opposant l'ISI et Unilin sera plaidée devant la cour d'appel de Gand la semaine prochaine.

Google a payé 10 millions d'impôts en Belgique en 2018

Les Etats cherchent la meilleure manière de tirer profit des activités florissantes des géants du Net qui utilisent de savants montages fiscaux pour payer le moins d'impôts possible. Mais qu'en est-il vraiment des impôts payés par Google en Belgique ?

Voici les secteurs économiques belges en péril en cas de Brexit dur

On savait déjà que les Pays-Bas, l'Irlande et la Belgique seraient les pays les plus durement touchés en cas de "hard Brexit", mais une toute nouvelle analyse de l'Université de Leuven vient apporter plusieurs détails. Les secteurs belges du textile et de l'alimentation souffriraient énormément, et des milliers d'emplois partiraient en fumée. En cas de sortie "dure" du Royaume-Uni de l'Union européenne, la Belgique pourrait perdre plus de 40.000 emplois.