Tout sur IRE

Les réviseurs d'entreprises contrôlent les trois quarts de la valeur ajoutée créée par les entreprises et organisations en Belgique, selon une étude publiée mardi pour la première fois par l'Institut des réviseurs d'entreprises (IRE) qui analyse la partie auditée de l'économie belge et celle qui ne l'est pas. Le quart restant est constitué de petites entreprises qui ne sont pas soumises à un audit obligatoire.

Sous l'égide de son président sortant, Michel De Wolf, l'Institut des réviseurs d'entreprises (IRE) souhaiter fédérer partenaires sociaux, universités et professions économiques (milieux du chiffre et du droit) au sein d'une nouvelle fondation à créer et provisoirement baptisée REP (pour Régulation, Economie, Prospérité).