Tout sur ipi

Des dirigeants de la coupole fédérale de l'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) sont mis sur la sellette par deux anciens présidents de la structure. Certaines pratiques récurrentes sont qualifiées d'abus de position dominante et de conflits d'intérêt. Les personnes incriminées, à savoir les patrons de CIB Vlaanderen, disent avoir respecté les règles de bonne gouvernance.

Les maîtres-mots du nouveau cadre légal, négocié depuis plus de dix ans par les ministres de tutelle respectifs et l'Institut professionnel des agents immobiliers : contrôle et transparence accrus.

Le nouveau texte de la ministre Laruelle instaure notamment une différenciation entre agents immobiliers, syndics et agents immobiliers intermédiaires. Ces deux catégories pourront faire l'objet d'obligations spécifiques en termes de capital minimal, notamment.

Le Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires (SNP) envisage d'intenter des actions en responsabilité contre l'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI) et l'Etat belge pour dénoncer les lacunes et manquements de l'IPI et du parquet de Bruxelles dans le suivi des plaintes, notamment dans le dossier du syndic professionnel S.M., a-t-on appris lundi matin.

Un agent immobilier sur trois ne serait pas en ordre avec ses contrats, selon le SPF Economie. Ils étaient trois quarts dans ce cas lors des enquêtes précédentes. Les autorités se montrent trop "sévères"... voire injustes, selon la fédération immobilière belge.

Cette année, 780 agents immobiliers néerlandophones ont été poursuivis car ils n'avaient pas apporté la preuve d'une affiliation à une telle assurance. Malgré plusieurs rappels à l'ordre, 274 d'entre eux viennent d'être radiés à vie. La même procédure a été lancée pour les agents immobiliers francophones.

Le Conseil de la concurrence a condamné jeudi l'Institut professionnel des agents immobiliers pour les barèmes tarifaires couvrant la période 1996-2004. Une pratique en contradiction avec l'interdiction de cartel belge et européenne.

L'Institut professionnel des agents immobiliers a écrit à ses 8.500 membres pour leur faire part des résultats "peu reluisants" d'une enquête du SPF Economie, selon laquelle trois contrats d'agents immobiliers sur quatre comportent une erreur et sont entachés de nullité. L'IPI annonce la mise en place d'un plan d'action pour, entre autres, améliorer le cadre réglementaire... tout en nuançant quelque peu les résultats de l'enquête.

L'Institut professionnel des agents immobiliers (IPI), qui compte environ 8.900 membres et qui est notamment chargé de l'accès à la profession d'agents immobiliers ainsi que du contrôle déontologique de ceux-ci, a expliqué mercredi que, ces trois dernières années, 158 agents ont été rayés de la profession après le dépôt de plaintes disciplinaires.