Tout sur Institut pour un développement durable

Le revenu imposable d'au moins 45% des restaurateurs, traiteurs et cafetiers indépendants est, avec le droit passerelle, supérieur à celui qui découle de leur activité, estime l'économiste Philippe Defeyt jeudi. "Pourquoi un forfait alors que les allocations de chômage sont proportionnelles au revenu perdu?", interroge-t-il. "Il est temps de corriger structurellement les dispositifs imaginés, activés ou modifiés dans l'urgence."

La France pourrait être bloquée par un mouvement de protestation contre la hausse du prix des carburants. Et comme souvent, on se demande si la Belgique, médiatiquement tournée vers son grand voisin, ne va pas suivre. Quelques appels en ce sens circulent sur les réseaux sociaux mais, à ce stade, sans guère d'écho politique ou syndical.

Entre 1995 et 2018, le pouvoir d'achat moyen n'a augmenté que de 5 % selon l'Institut pour un développement durable. En cause ? La baisse des revenus du patrimoine.

Quelque 176.000 emplois ont été créés depuis le début de la législature, écrit lundi Le Soir sur base d'une analyse de l'économiste Philippe Defeyt (Institut pour un développement durable). Ce dernier a tenté de départager les critiques syndicales des cris de victoire du gouvernement sur les jobs créés.

Le nombre de logements a augmenté globalement plus vite que le nombre de ménages ces 20 dernières années, selon une étude de l'Institut pour un Développement Durable (IDD) publiée mercredi. Ce constat s'explique notamment par la hausse de la proportion d'appartements mais n'a pas entraîné une baisse des prix de l'immobilier. L'institut souhaite que le logement fasse partie des principales thématiques des prochaines élections communales et régionales.