Tout sur Institut belge des postes et des télécommunications

L'arrivée d'un quatrième opérateur mobile en Belgique pourrait jouer un rôle positif dans le renforcement de la concurrence sur les prix, estime jeudi l'Institut belge des postes et des télécommunications (IBPT) dans un rapport sur l'impact potentiel d'une telle mesure. Une tâche que lui avait confiée le ministre des Télécommunications Alexander De Croo. Il y a en outre suffisamment de spectre pour quatre opérateurs mobiles. Il est par contre moins évident de déterminer quel sera l'impact à plus long terme et sur le niveau général d'investissement et donc de qualité.