Tout sur ING Belgique

Affichant des bénéfices en forte croissance au terme de ce semestre, banques et sociétés du Bel 20 semblent avoir déjà tourné la page de la crise.

Rik Vandenberghe quitte son poste de CEO de Besix qu'il occupait depuis 2017, a annoncé mardi l'entreprise de construction. Dans la foulée, Pierre Sironval est nommé deputy CEO de Besix Group, avec effet immédiat et succède à l'ancien patron d'ING Belgique.

A partir du 1er juillet, ING va introduire un taux négatif sur les comptes avec plus de 250.000 euros pour les particuliers et les entreprises en Belgique, annonce mardi la banque. Elle imputera un taux d'intérêt négatif de 0,5% sur le solde dépassant cette somme.

Une année n'est pas l'autre. Alors qu'il avait terminé 2019 sur un gain de plus de 20% et entamé la nouvelle année sur les chapeaux de roue, le Bel 20 a finalement bien mal terminé la décennie. L'indice vedette de la Bourse de Bruxelles achève 2020 sur une baisse de 8,46%. Une "performance" à laquelle la pandémie de Covid-19 n'est bien sûr pas étrangère.

La reprise économique devrait se matérialiser au cours du deuxième trimestre 2021, la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement pour y faire face pesant encore sur l'économie en début d'année prochaine et, surtout, au cours de ce dernier trimestre de 2020, estime ING dans ses dernières perspectives financières et économiques publiées mardi.

Huit banques actives en Belgique sont considérées par la Banque nationale de Belgique (BNB) comme systémique, leur faillite pouvant avoir une incidence significative sur le système financier ou l'économie réelle.