Tout sur Inditex

Le géant espagnol du textile, Inditex, propriétaire de Zara, est sorti du rouge au premier trimestre de son exercice grâce aux ventes en ligne, après avoir essuyé des pertes inédites sur la même période l'année précédente en plein confinement, selon des chiffres publiés mercredi.

Propriétaire d'enseignes comme Zara, Zara Home, Pull&Bear, Bershka ou Massimo Dutti, la multinationale espagnole Inditex profite de la crise pour annoncer une réduction drastique de son parc de magasins. Elle va investir près d'un milliard d'euros dans l'e-commerce.

Investissements logistiques, nouvelles technologies... face à la féroce concurrence d'internet, notamment d'Amazon, les géants de la mode bon marché Zara et H&M mettent les bouchées doubles, en essayant de faire de leurs magasins physiques des atouts pour leurs ventes en ligne.

La société belge Appiness a racheté Spylight, une société américaine ayant des contrats à Hollywood, et conclut une joint-venture avec un important partenaire brésilien dans le but de croître rapidement à l'international. Avec la technologie de sa plateforme Spott, elle rend des programmes américains, brésiliens et portugais interactifs, ce qui est attrayant pour les annonceurs.

Chaque année, la " Harvard Business Review " publie la liste des 100 meilleurs CEO du monde établie suivant une méthodologie très précise. Pablo Isla (Inditex) arrive en tête.