Tout sur immobilier

La Chine a dévoilé des mesures pour relancer l'immobilier, un secteur crucial pour sa croissance mais rendu exsangue par un durcissement des règles de financement et par la pandémie, qui ont précipité nombre de promoteurs au bord de la faillite.

La crise énergétique pousse le Belge à construire et rénover différemment, avec pour principal objectif de réduire sa consommation énergétique, ressort-il d'une étude de Bobex, un site de comparaison de devis d'entreprises de construction et de rénovation. Il y a ainsi eu une croissance de 195% de la demande de panneaux solaires et presque +400% de demandes d'isolation de toit en septembre.

Comment faire évaluer "objectivement" un bien immobilier ? Les pièges sont nombreux, prévient Test-Achats. Entre notaires qui livrent une estimation sans visiter le bien, et une valeur qui peut varier du simple au double pour une même maison.

L'immobilier belge retrouve quelque peu la raison. Si les prix continuent d'augmenter, que la demande reste élevée et que l'offre de logements fait toujours défaut, la période déraisonnée de hausses de prix de certains biens semble toucher à sa fin. Une croissance de 5% est tout de même attendue en 2021.

Le marché locatif liégeois reste encore peu développé. Il est essentiellement dynamisé par les étudiants. L'arrivée de nouveaux projets immobiliers pourrait offrir de nouvelles perspectives aux candidats à la location. Mais aussi faire grimper les loyers.

Entretien avec Olivier Carrette, CEO de l'Union professionnelle su secteur immobilier (Upsi), Rudi Vervoort, ministre-président de la Région bruxelloise et Robert de Mûelenaere, CEO de la Confédération Construction sur la hause des prix dans l'immobilier.

Les notaires du Hainaut ont présenté, mardi, les statistiques du marché de l'immobilier dans la province, notamment pour les arrondissements de Mons, Soignies, La Louvière, Thuin et Charleroi. Le marché s'est globalement bien comporté en 2020. Les notaires sont restés prudents sur les perspectives pour 2021 qui pourraient être impactées par les conséquences de la crise sanitaire.

Fondé en 2016, le promoteur immobilier bruxellois Motown passe à la vitesse supérieure. Il a levé 15 millions d'euros en juin dernier auprès d'une compagnie d'assurance et de deux grandes familles belges.