Tout sur Île-de-France

L'immobilier parisien devrait finir l'année au-dessus des 10.000 euros le mètre carré: ce seuil jamais vu, dont le passage devrait être confirmé ce jeudi, marque une étape symbolique de la flambée des prix dans la capitale, ininterrompue depuis des années.

Commandés sur internet et très grossièrement imités, ils trompent pourtant la vigilance des commerçants: la police s'inquiète de la mise en circulation depuis le printemps de "milliers de faux billets", essentiellement de 20 et 50 euros, utilisés comme accessoires dans les films.

Les logements proposés par des particuliers sur les plateformes internet telles qu'Airbnb ou Abritel-HomeAway "séduisent toujours", dit mardi l'Insee, estimant qu'ils ont généré l'an dernier 14% de l'activité totale des hébergements touristiques marchands, contre 13% en 2017.