Tout sur Ikea

Ikea rappelle mercredi le gobelet de voyage Troligtvis marqué de la mention "Made in India" en raison de la présence de substances chimiques dépassant les limites autorisées. Il est demandé aux clients possédant ce produit de le ramener en magasin où il leur sera remboursé intégralement.

Le géant suédois de l'ameublement Ikea a réalisé un chiffre d'affaires de 36,7 milliards d'euros au cours de son exercice décalé 2018-2019, en hausse de 5%, a annoncé mercredi sa maison-mère Ingka. En Belgique, la croissance des ventes a été plus forte encore, à +7%, pour atteindre 977,5 millions d'euros.

Fini les colonnes hi-fi en plaqué wengé. Désormais, les fabricants privilégient les collaborations avec des designers pointus pour éviter tout compromis esthétique. Quels designers se cachent derrière les produits high-tech les plus emblématiques du moment ? Et pourquoi les consommateurs y sont-ils aussi réceptifs ?

Chaque année, les ménages bruxellois dépensent près de 5,5 milliards d'euros dans le commerce de détail dont 3 milliards pour les biens de consommation courante, indique lundi l'Agence bruxelloise pour l'Accompagnement de l'Entreprise (hub.brussels) dans une étude réalisée dans le cadre de l'élaboration du Schéma de Développement Commercial consacré à la Région de Bruxelles-Capitale.

Livraison à domicile, ouverture de magasins en centre-ville, location de meubles, etc. Le géant suédois Ikea fait sa révolution. Objectif : répondre aux nouvelles habitudes de consommation et se renforcer face aux mastodontes de l'e-commerce. Alors que le groupe a récemment annoncé son intention de supprimer 7.500 emplois dans le monde, nous avons rencontré en exclusivité son CEO, Jesper Brodin.

Alors qu'elle a lancé les premières phases de test de son projet de leasing de meubles récemment en Suisse, en Pologne, en Suède et aux Pays-Bas, Ikea l'expérimentera sur ses 30 marchés, dont la Belgique, dès 2020, annonce la chaîne d'ameublement mercredi. La forme que prendra le concept dans notre pays n'est pas encore définie, selon une porte-parole.

Dans le cadre de la restructuration annoncée en novembre, Ikea veut supprimer 115 emplois en Belgique mais, parallèlement, en créer 106, a indiqué mercredi une porte-parole de l'enseigne d'ameublement, confirmant une information de La Libre Belgique. Jusqu'ici, la suppression de "100 à 120 emplois" et la création d'une centaine de nouvelles fonctions avaient été évoquées.

Dès le début de l'année 2015, la SNCB proposera aux usagers du rail dans les gares, en collaboration avec la société Regus, des espaces de travail flexibles, des lieux de co-working et des salles de réunion, a-t-elle annoncé mercredi.

La gare de Verviers va subir un réaménagement complet durant les quatre prochaines années. D'importants travaux, entrepris par Infrabel, vont débuter le 7 octobre prochain au niveau de l'esplanade en face de la gare afin de rehausser le tunnel d'une cinquantaine de centimètres. Ce chantier sera achevé début 2015.

La SNCB recherche actuellement des personnes disponibles à 5h30 et 13h pour ouvrir et fermer les salles d'attente de 45 gares dont les guichets vont prochainement être remplacés par des automates, indique jeudi sa porte-parole, confirmant une information parue dans Sudpresse.

Porté par le ministre Philippe Henry, le projet de la nouvelle gare d'autobus à Namur (50 millions d'euros) vient d'être adopté par le Gouvernement wallon. Ce projet couplera sur une seule plateforme différentes offres de transport en commun (voiture, bus et train).

L'entrée en service de la nouvelle gare de Mons, dont le permis unique vient d'être délivré par le gouvernement wallon, est prévue pour 2015, date à laquelle la Cité du doudou sera capitale européenne de la Culture.

La SNCB fermera l'année prochaine les guichets dans 38 gares du pays, confirment vendredi Het Nieuwsblad, Het Laatste Nieuws et SudPresse. La mesure fait partie du vaste plan d'économies prévu par la société des chemins de fer et pourrait être abordée vendredi lors d'un conseil d'administration.