Tout sur ICN

La Belgique retrouve la croissance au premier trimestre, tandis que la prévision d'inflation pour 2012 est revue (légèrement) à la baisse. Voici les "plus" et les "moins" de l'économie belge à l'instant T.

La part des revenus des Belges qui atterrit dans la case "épargne" n'a cessé de croître en 2010, "sans toutefois renouer avec la très forte propension à épargner dont ils avaient fait preuve au plus fort de la crise", indique l'ICN.

L'inflation a progressé à 2,6% au troisième trimestre 2010, en croissance de 0,2% par rapport au trimestre précédent, portée principalement par les produits énergétiques et les produits alimentaires, annonce mercredi l'Institut des comptes nationaux (ICN).

En 2009, l'économie belge a reculé de 2,8 pc du PIB, selon les statistiques détaillées des comptes nationaux relatifs à la période 1995-2009, publiées vendredi par l'Institut des Comptes nationaux (ICN). Les prévisions précédentes faisaient état d'une chute de 3 pc.

Les pertes d'emplois ont été moins nombreuses que prévu en 2009. Le marché belge du travail a largement été sauvé par un quatrième trimestre marqué par un vrai redressement. Ceci dit, les incertitudes sont encore nombreuses... Rendez-vous dans quelques mois, lorsque le marché du travail devra absorber les jeunes diplômés.

Le nombre d'emplois en Belgique a chuté de 23.000 unités en 2009, après s'être apprécié de 82.000 unités en 2008. L'année passé fut historique faible d'un point de vue économique, avec un PIB en baisse de 3 % et des exportations amputés de près de 11 %.