Tout sur icesave

Si le gouvernement islandais a obtenu jeudi un accord nettement plus favorable des Pays-Bas et du Royaume-Uni pour régler le litige financier Icesave, il doit encore le valider au Parlement... et surtout avec le président, ennemi juré d'un précédent règlement.

A plus de 90%, lors du référendum de ce samedi, ils ont refusé de rembourser la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Ces deux pays étaient venus au secours de leurs compatriotes, clients de la banque en ligne Icesave, floués lors de la faillite de cette dernière.

Les Pays-Bas sont "extrêmement déçus" de l'échec des discussions finales avec l'Islande sur un remboursement des victimes de la faillite de la banque Icesave en 2008, a indiqué vendredi un porte-parole du ministère néerlandais des Finances.