Tout sur IBSA

Sur l'ensemble du premier semestre 2021, l'analyse des chiffres d'affaires sectoriels fait apparaître un constat sans équivoque: pour la plupart des secteurs, il y a une reprise économique mais cette reprise est moins vigoureuse en Région bruxelloise qu'à l'échelle nationale, ressort-il du dernier baromètre conjoncturel publié par l'Institut bruxellois de statistique et d'analyse (IBSA).

Selon l'Institut Bruxellois de Statistique et d'Analyse (IBSA), le télétravail ne peut être activé que pour une part limitée des emplois salariés. Cette proportion varie en fonction de la profession exercée et du secteur d'activité. Un peu moins de la moitié (45 %) des salariés dont le lieu de travail est la Région bruxelloise pourrait télétravailler.

Près de 38% des biens et services produits à Bruxelles sont destinés à des utilisateurs se trouvant dans les deux autres régions, indique mardi l'Institut bruxellois de statistique et d'analyse (Ibsa) dans le dernier numéro de sa revue "Focus". Cette proportion est bien plus élevée qu'en Flandre et en Wallonie (respectivement 9% et 13%).

Quelque 322.000 emplois nets auront été créés dans les trois Régions belges entre 2016 et 2022, ressort-il des perspectives économiques régionales 2017-2022 publiées jeudi par le Bureau fédéral du Plan et les trois instituts régionaux de statistiques (Iweps, SVR et IBSA), et dont fait également écho Le Soir vendredi.