Notre santé va-t-elle bientôt plus dépendre de Google que du médecin? Voici les avantages... mais surtout les dérives

Notre santé va-t-elle bientôt plus dépendre de Google que du médecin? Voici les avantages... mais surtout les dérives

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - Grâce à l'usage de l'intelligence artificielle, Google pourra donner une probabilité de décès lors de notre sortie de l'hôpital ou la probabilité de réadmission. Demain, l'intelligence artificielle de Google pourra aussi détecter des symptômes invisibles à l'humain et qui pourront éviter des décès prématurés. Amid Faljaoui nous parle de l'aspect sombre de ces avancées sur le personnel médical.

La Belgique, capitale du numérique ?

La Belgique, capitale du numérique ?

Alors qu'elle a été à la pointe de la révolution industrielle et de l'informatique, la Belgique est aujourd'hui plutôt en retard dans l'univers du numérique. Les yeux braqués sur cet immense territoire qu'il baptise " Digitalis ", le patron de Google Belgium entrevoit toutefois un certain nombre de pistes pour replacer notre pays parmi les nations pionnières. Est-ce réaliste ?

La Chine remporte la course à l'IA

La Chine remporte la course à l'IA

"L'idée selon laquelle les Chinois se contentent essentiellement de copier est erronée. Ils sont aussi créatifs et ingénieux que nous", explique Pascal Coppens. Par ailleurs, ils déploient leur avance technologique sur la scène internationale.

L'intelligence artificielle vue par Charles Michel

L'intelligence artificielle vue par Charles Michel

Exclusif. Pour la première fois dans la presse, le Premier ministre belge livre sa vision de l'intelligence artificielle, de l'impact qu'elle aura sur les métiers, les compétences et la formation. Il explique aussi comment, selon lui, les GAFA pourraient financer une partie de la R&D européenne en matière d'IA...

Une voiture pilotée par... un smartphone (vidéo)

Une voiture pilotée par... un smartphone (vidéo)

Le géant chinois des télécoms Huawei a dévoilé un véhicule entièrement piloté par l'intelligence artificielle contenue dans un smartphone lors du Mobile World Congress de Barcelone, le congrès mondial des télécoms qui s'achève jeudi soir.

"Bruxelles pourrait développer un centre de compétence en intelligence artificielle"

"Bruxelles pourrait développer un centre de compétence en intelligence artificielle"

A l'heure des grandes interrogations sur l'impact de l'intelligence artificielle et de l'automatisation sur l'emploi, McKinsey recadre le propos avec une étude mondiale sur le travail du futur. Ce rapport optimiste de fin 2017 évaluait à 200.000 nouveaux emplois l'impact de l'IA en Belgique. Jacques Bughin, directeur du McKinsey Global Institute, a réservé son analyse du sujet à Trends-Tendances.

'La peur liée à l'intelligence artificielle est exagérée'

'La peur liée à l'intelligence artificielle est exagérée'

Le Belge Ben Schrauwen file vers une révolution dans l'industrie manufacturière: les usines qui s'auto-organisent grâce à des logiciels. Ce professeur en intelligence artificielle, parti aux États-Unis, entre en effet dans une nouvelle société, Oqton.

KBC utilise de l'intelligence artificielle pour ses assurances

KBC utilise de l'intelligence artificielle pour ses assurances

KBC va faire usage d'intelligence artificielle (IA) pour gérer des dossiers d'assurances. Actuellement, l'assureur réalise un test sur la branche de l'assurance automobile et espère pouvoir utiliser l'IA d'ici un an. L'objectif, selon le directeur assurances Hans Verstraete, est de pouvoir offrir au client une réponse plus rapide et plus claire. L'IA est l'une des applications que l'assureur explore dans le cadre d'un environnement numérique en changement permanent, a-t-on appris jeudi au cours d'une conférence de presse.

Big data: à quand la fin de la colonisation en Europe ?

Big data: à quand la fin de la colonisation en Europe ?

Carte blanche - Microsoft, IBM, Netflix, Uber, Google, Apple, Facebook, Amazon, Airbnb, Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi... Les deux points communs entre ces entreprises ? Elles sont capables de générer du Big data, et aucune n'est européenne !

'L'intelligence artificielle menace nos cerveaux'

'L'intelligence artificielle menace nos cerveaux'

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - À force de parler de l'intelligence artificielle et des algorithmes qui, demain, feront notre job mieux que nous, il y a une sorte de consensus qui consiste à dire et je résume: cette fois-ci, la révolution technologique va trop loin et les humains seront supplantés par les machines.

Trois CEO belges exposent leur vision face à l'intelligence artificielle

Trois CEO belges exposent leur vision face à l'intelligence artificielle

Aucun secteur d'activité ne sera épargné par le tsunami promis par l'intelligence artificielle. Si la santé constitue déjà l'un des grands domaines d'innovation en la matière - probablement le plus spectaculaire -, l'énergie et le marketing, comme tant d'autres, ne seront pas en reste. Nous avons sondé plusieurs patrons belges sur le sujet.

"Face à l'intelligence artificielle, l'échec scolaire n'est plus permis"

"Face à l'intelligence artificielle, l'échec scolaire n'est plus permis"

Notre cerveau est de plus en plus concurrencé par l'intelligence artificielle (IA). Pour Laurent Alexandre, dont le livre 'La Guerre des Intelligences' sort ce mercredi, le futur de notre cerveau s'annonce vertigineux. La lutte face à l'IA pourrait mener l'humanité à opter pour la sélection des embryons ou le recours aux implants neuronaux. Rencontre.

Non, les machines ne détruiront pas (tous) les jobs

Non, les machines ne détruiront pas (tous) les jobs

La menace de l'intelligence artificielle sur l'emploi demeure au coeur des inquiétudes, mais pour certains observateurs, nous pourrions accueillir l'intelligence artificielle à bras ouverts si on parvient à en être "complémentaire". Ce qui ne sera malheureusement pas le cas de tout le monde.

Au secours, mon directeur est un algorithme !

Au secours, mon directeur est un algorithme !

Le développement exponentiel de l'intelligence artificielle nourrit les fantasmes et les cauchemars de nombreux observateurs. Les perspectives de nouveaux services hyper innovants semblent également faire peser un danger réel sur l'emploi. Demain, les robots et algorithmes pourraient effectuer de nombreuses tâches réservées aujourd'hui à l'être humain. Y compris la prise de décision à la tête de certaines entreprises.

Pourquoi ceux qui doutent des robots sont dangereux

Pourquoi ceux qui doutent des robots sont dangereux

Christophe Charlot - L'intelligence artificielle (IA) et l'automatisation généralisée deviennent le sujet " hot " du moment. Porteur, tout à la fois de craintes et de promesses, le sujet divise les euphoriques et les robots sceptiques. Pourtant, ne pas croire à l'arrivée de l'IA serait une grosse erreur.

"Face aux GAFA, nous sommes des crapauds numériques !"

"Face aux GAFA, nous sommes des crapauds numériques !"

L'Europe deviendra-t-elle Zimbabwe de l'intelligence artificielle (IA) alors que les géants du Web américains et chinois prennent le dessus ? Nos pays n'émergent que très peu dans la course à l'IA où nous n'alignons d'ailleurs aucun géant. Un vrai danger selon Laurent Alexandre.

"Il faudra encore attendre 10 ou 20 ans pour avoir de vrais assistants virtuels"

"Il faudra encore attendre 10 ou 20 ans pour avoir de vrais assistants virtuels"

Dans le domaine de l'intelligence artificielle, le Français Yann Le Cun, l'un des pères de la technique de l'apprentissage automatique, compte parmi les références mondiales. D'ailleurs, Mark Zuckerberg l'a recruté en 2013 pour diriger une activité de recherche fondamentale au sein de Facebook. Son équipe compte aujourd'hui une centaine de chercheurs. Entretien exclusif avec l'homme qui dessine le futur technologique du réseau social... et de la technologie en général.