Tout sur hotels

Le taux d'occupation des hôtels bruxellois a baissé de plus de 50 pc à la suite des attentats perpétrés à l'aéroport de Zaventem et à la station de métro Maelbeek à Bruxelles, a indiqué jeudi le porte-parole de la Brussels Hotels Association (BHA), Rodolphe Van Weyenbergh, qui appelle les autorités belges à l'adoption rapide de mesures face "au désastre social qui se profile".

"Jusqu'à la fin octobre 2015, le secteur hôtelier bruxellois affichait un taux d'occupation en progression de 3% (contre une croissance de 2,5% sur l'ensemble de l'année 2014). Malheureusement, celui-ci a brutalement chuté, résultante des attentats de Paris du 13 novembre", annonce la Brussels Hotels Association (BHA) mardi dans un communiqué.