Tout sur Hongrie

KBC est toujours, pour une large partie, une entreprise familiale. Et c'est la puissance de ses actionnaires de référence qui, sur le long terme, a permis au groupe financier de ne pas tomber entre des mains étrangères lors de la crise bancaire de 2008-2009, comme le rappelle son vice-président Philippe Vlerick.

Les dictateurs et autres hommes forts qui ont la cote en ce moment, que ce soit en Russie, en Turquie, aux Etats-Unis, en Hongrie ou au Brésil, jouent sur la carte anti-corruption et sur le fait qu'avec eux, l'économie marche mieux. En réalité, tout cela, c'est du pipeau, nous dit Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco.

De la Hongrie de plus en plus autoritaire à l'Italie xénophobe, le populisme se fait une place en Europe. On a souvent le tort d'en minimiser la portée, sous prétexte qu'il ne s'agirait que de réactions superficielles d'un électorat déboussolé et déçu par les mouvements politiques traditionnels ou par le manque de choix effectifs que ceux-ci proposent.

Au mois d'août dernier, le volume des ventes du commerce de détail était en baisse de 0,2% dans la zone euro, stable dans l'Union européenne et en hausse de 0,4% en Belgique par rapport à juillet, selon les chiffres de l'Office statistique de l'UE, Eurostat.

Le producteur de fruits et légumes frais et préparés Greenyard a communiqué mardi, avant-Bourse, une première estimation des conséquences financières des rappels de produits, après la découverte d'une souche de listeria dans une de ses usines en Hongrie. Cet impact est évalué à environ 30 millions d'euros "après assurances".

Le taux d'emploi des pays de l'OCDE atteignait 68,2% au quatrième trimestre 2017, en hausse de 0,2 point de pour cent par rapport au trimestre précédent, avec des hausses dans 28 pays (sur 36) de la zone où environ 567 millions de personnes avaient un emploi.

Greenyard rappelle tous les légumes surgelés qui ont été produits dans son usine de Baja en Hongrie, indique l'entreprise sur son site internet. Cette mesure a été prise dans le cadre d'une possible contamination à la listeria. On ne sait pas si de tels produits ont été vendus sur le marché belge. Personne n'était joignable mercredi matin chez Greenyard.

L'industrie alimentaire est devenue en 2017 le plus gros investisseur industriel du pays, selon le rapport annuel économique de Fevia, la fédération de ce secteur. Les investissements de l'industrie alimentaire sur le sol belge ont en effet atteint un montant record d'1,8 milliard d'euros l'an dernier, en augmentation de 7,6% par rapport à 2016, détaille Fevia. Dans un même élan, les emplois dans le secteur se sont multipliés (+1,9%) pour atteindre 90.738 postes (75.503 ETP), auxquels s'ajoutent 140.644 emplois indirects, liés aux fournisseurs.

Le sauvetage de la Grèce a commencé en 2010. La crise de la zone euro a véritablement éclaté à l'été 2011. Un an plus tard, le Conseil européen décidait de lancer " l'union bancaire ", ambitieuse réforme qui devait stabiliser le système financier européen.

Vainqueur avec son parti Fidesz des dernières élections, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán aime mordre la main européenne qui le nourrit. Mais son pays enregistre d'excellentes performances économiques.

Il y a 70 ans lorsqu'il avait annoncé le lancement du plan Marshall - l'aide financière offerte par les Etats-Unis pour aider à reconstruire l'Europe au lendemain de la Seconde Guerre mondiale -, son auteur, George Marshall, avait ouvert son discours par une phrase très simple.